Bon, alors voici un petit article afin de nous présenter brièvement et expliquer un peu ce qui nous a amené à nous lancer dans ce projet, on doit bien ça à nos désormais plus de 716 supporters de facebook*!
Alors voilà, lui c’est Fabien, moi c’est Bérangère. On est « ensemble » ou comment dire, maqués, casés depuis pffff !… Plus d’une dizaine d’années (genre même p’t’être 17… Ah 19 me dit-on) avec entre-temps bientôt quatre enfants de 1, 9, 13, 15 ans. Nous avons d’abord rénové  une petite maison de pêcheur à Beauvoir sur mer puis une ancienne grange transformée en habitation depuis 2007 à saint Vincent sur Graon, en Vendée, à 20 km de Longeville sur mer et 30 km des Sables d’Olonnes.

Présentations:

 

DSCF4849

Notre habitation, vue du jardin…

Fabien, tout à son avantage…

DSCF0690

Noa, notre aînée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

?????????????????????????????

Moi, hypnotisée par l’ordi…

Rachel au top de sa forme…

DSCF0684

Cyann la menace!

DSCF1338

Mon allié pour ce Blog et toutes nos tribulations.

(Suite de la famille féline au prochain épisode…)

Alors comment kon nen né arrivé là ?

J’ai du mal à retrouver le départ de l’idée mais, ce qui est sûr, c’est que nous avons été assez tôt sensibles aux problèmes de l’environnement. Cyann, qui a  12 ans a été le premier de nos 3 enfants à expérimenter les couches lavables et nous n’avons plus la télé depuis une bonne dizaine d’années! Après, nos convictions se sont lentement affirmées, au fil du temps jusqu’à en devenir même assez angoissés (y’a de quoi en même temps !). C’est vrai que, quand on commence à mettre un peu le nez là-dedans, à se documenter, à trop regarder les documentaires d’Arte et autres émissions du genre de Cash investigation, ça fait flipper**. Alors, soit on se calme en se disant comme le mec de « La haine » qui tombe d’un immeuble et qui se répète en voyant défiler les étages « jusqu’ici tout va bien… » OU on se réveille et on cherche ce qu’on peut faire.

images

 

« Jusqu’ici, tout va bien… »

 

1167712_10201938340802096_1171491176_nAu quotidien, cela veut dire changer ses habitudes de consommation. Tout ce qui est alimentaire est assez facile à réaliser, on peut faire son potager, aller à Biocoop, acheter local, faire à manger soi-même, ne pas acheter de plats préparés.

Bon, certains diront que le bio, l’écologie et tout l’bazar c’est pour les riches. Et binh non, tout est question de priorité je pense. Fabien est au chômage depuis plusieurs années (et ce, malgré moult formations à Cholet, Angers ou Jenesaizou et encore moult lettres de motivation laissées sans réponses), et c’est en se retrouvant bien dans la mouise, c’est-à-dire quand en 2012, il s’est retrouvé sans plus aucunes indemnités, donc avec uniquement mon salaire d’instit, qu’on a vraiment flippé. Et c’est là, poussés dans nos retranchement qu’on a dû changer encore plus notre quotidien, c’est-à-dire éplucher nos comptes, voir le superflu, les économies réalisables,etc. Et c’est là qu’on s’est mis à faire les vide-greniers ou à surfer sur leboncoin, que je me suis mise à faire le pain, les yaourts, les brioches, etc. Nous avons éliminé les choses futiles et avons découvert la « sobriété heureuse » comme dit Pierre Rahbi (Rabhi?)…

Alors certains diront : « ouais, elle est marrante, elle, et le temps, il faut en avoir pour tout ça ! ».
C’est vrai, ça demande du temps mais déjà, sans la télé, ça en libère pas mal. C’est vrai que des fois ça me fatigue de finir mon dimanche, après avoir fini mes préparations de cours (si, si, ça bosse aussi le we les instit’ !) en préparant du pain ou  la brioche de la semaine. Mais je suis satisfaite finalement et heureuse de prendre du temps pour bien nourrir ma famille. Il est vrai que dans mon cas, Fabien a du temps aussi pour s’occuper des enfants. Il n’a pas peut-être pas d’emploi mais du travail, ça, il n’en manque pas…

Et c’est justement quand Fabien a découvert cette nuance, entre emploi et travail, et qu’il a compris que l’emploi ne définissait pas l’homme, qu’il a commencé à évoluer dans son parcours professionnel et que l’idée de la yourte a germé…
                                                                                  (suite au prochain épisode……………………………..)

* Notre page facebook
**http://www.lecourrierdesechos.fr/index.php/culture/il-attaque-arte-en-justice-pour-lui-avoir-trop-ouvert-les-yeux/#.UmuUDnAW2Sq.